Retour à la page d'accueil
Canadian Sheep Federation
ACCUEILÀ PROPOS
DE NOUS
SANTÉ
ANIMALE
COMMERCEQUESTIONSINFORMATION ET
RESSOURCES
QUOI DE
NEUF ?
LIENS

COMMERCE   ››  Pratiques de salubrité alimentaire à la ferme

Pratiques de salubrité alimentaire à la ferme

Le programme de pratiques de salubrité alimentaire de la Fédération canadienne du mouton est un programme volontaire. Il a été développé par le biais d’un partenariat entre les producteurs et du personnel de l’industrie et gouvernemental d’un peu partout à travers le pays. Le programme, qui est en développement continu depuis 1997, permet d’aborder les défis potentiels de salubrité alimentaire qui confronte l’industrie ovine.

Le programme examine tous les aspects de production et décrit les options de gestion qui sont conçues pour minimiser les risques de salubrité alimentaire. Il est basé sur de bonnes pratiques de production (BPP) qui « doivent » être faites. Il fait aussi des recommandations de pratiques axées sur l’aide aux producteurs afin qu’ils produisent un produit sécuritaire de haute qualité. Les BPP sont des procédures de fonctionnement qui font la promotion de la salubrité alimentaire et l’efficacité de la production.

L’approche HACCP (analyse des dangers et maîtrise des points critiques / programme d’amélioration de la salubrité des aliments) a été utilisée pour développer ce programme. Ceci signifie que les risques de salubrité à la ferme pendant le processus de production ont été identifiés. Puis, des mesures de contrôle ont été développées pour réduire ces risques. Les endroits où ces risques peuvent se produire se nomment la maîtrise des points critiques.

Sources de dangers à la ferme :

  • Physique (aiguilles brisées)
  • Biologique (E. coli, salmonelle)
  • Chimique (résidus d’antibiotiques)

La maîtrise des points critiques est une procédure où un potentiel de risque existe et où un contrôle peut être appliqué pour le prévenir, l’éliminer ou le réduire à un niveau acceptable.

Le Manuel de pratiques de salubrité alimentaire à la ferme du producteur a passé la révision technique de l’ACIA. Il s’agit d’un des premiers programmes à traverser cette étape. De plus, en l’incluant dans son plan d’affaires de 2008–2013, le conseil d’administration de la Fédération canadienne du mouton a démontré son engagement envers la salubrité alimentaire à la ferme. 






Ce projet est financer par Agriculture et agroalimentaire Canada


RECHERCHE: